L’insuffisance rénale chez le chien

L’insuffisance rénale chez le chien est liée à un mauvais fonctionnement du rein. La non-filtration des déchets du sang produits par l’organisme le contraint à une insuffisance rénale. Il en existe deux types: insuffisance rénale aiguë et chronique. Comment fonctionnent-ils? Quels sont les moyens de traitement?

Insuffisance rénale aiguë

L’insuffisance rénale aiguë fait une apparition brutale chez un chien quel que soit son âge. Ces symptômes sont assez nombreux et souvent peu caractéristiques. Un chien atteint d’insuffisance rénale est abattu,il mange très peu ou pas du tout. Il présente souvent des vomissements et de la diarrhée. Il a aussi des problèmes urinaires (arrêt total d’émission d’urine). Une mauvaise haleine est aussi un signe à prendre en compte.

A lire aussi : Après l'opération des yeux pour chien : les soins à prodiguer à votre animal

Ces causes sont nombreuses et variées: nous avons la mauvaise circulation sanguine lors d’une hémorragie importante et une lésion majeure du rein (glomérulonéphrite, pyélonéphrite et de certaines maladies générales en cas d’absorption de certains produits toxiques) le rendant incapable de fonctionner normalement.

Après un examen approfondi de l’animal par le vétérinaire, il pourra réaliser une prise de sang. Cette prise de sang lui permettra de doser les toxines produites par l’organisme et éliminer par le rein comme l’urée et la créatinine. D’autant, puisque le rein ne fonctionne plus, les valeurs d’urée et de créatinine sont augmentées dans le sang.

A lire également : Les races de chiens idéales pour vivre en appartement

Le traitement de ce cas a pour but de rétablir le fonctionnement normal du rein. Ce traitement repose sur la mise en place de perfusion qui permet de soutenir l’organisme et d’éliminer les toxines accumulées dans le sang.

L’insuffisance rénale Chronique

L’insuffisance rénale Chronique est liée à la destruction progressive et irréversible du rein qui devient en ce moment incapable d’éliminer les toxines produites par l’organisme.

Ces symptômes sont nombreux et très variés. Le chien atteint de l’insuffisance rénale Chronique boit généralement beaucoup (Polydipsie).De la même manière qu’il urine beaucoup ( polyurie). Ces premiers symptômes sont généralement accompagnés de vomissements plus ou moins fréquents et de la fatigue.

La diminution des globules rouges dans le sang représente également un symptôme chez le chien.

De la même manière que le diagnostic de l’insuffisance rénale aiguë, le dosage de molécules dans le sang donne une première orientation. Ce qui permet à d’autres examens d’affiner le diagnostic.

Son traitement est basé généralement sur une alimentation adaptée qui vise à limiter l’apport de protéines et aussi l’apport de phosphore. De nombreux médicaments peuvent être prescrit par le vétérinaire traitant.

vous pourriez aussi aimer